FLASHS

Pros

Le peloton des réseaux sociaux

Publié le 03/01/2020 08:50

Retrouvez quelques-uns des nouveaux maillots en cette nouvelle année avec la Lotto-Soudal, la formation Ineos, la Jumbo-Visma, la Cofidis et la Alpecin-Fenix.

Qui dit nouvelle année dit également nouveaux maillots pour de nombreuses formations, du changement radical au petit détail. 

Le nouveau maillot de la Lotto-SoudalLe nouveau maillot de la Lotto-Soudal | © Lotto Soudal

Ici le maillot de la Lotto-Soudal, qui accueille notamment le Belge Philippe Gilbert dans ses rangs pour les trois prochaines années. Avec les baroudeurs Thomas De Gendt, Tim Wellens et le sprinteur Caleb Ewan nous avons hâte de voir ce que ça va donner, et ce dès les classiques. 

Peu d'évolution pour IneosPeu d'évolution pour Ineos | © Ineos

Peu de changement pour Ineos avec une tunique majoritairement rouge avec un degradé vers le noir. Chris Froome, Geraint Thomas, Egan Bernal, Richard Carapaz, Rohan Dennis, tant de noms qui vont briller en 2020 en espérant qu’ils arrivent à s’accorder et se répartir les tâches tout au long de la saison. 

Tom Dumoulin dans sa nouvelle écurieTom Dumoulin dans sa nouvelle écurie | © Jumbo Visma

Du côté de la Jumbo Visma les cartes à jouer seront également nombreuses avec Primoz Roglic vainqueur de la Vuelta et Steven Kruijswijk 3ème du Tour en 2019, et la nouvelle recrue le grand Néerlandais Tom Dumoulin 2ème de la Grande-Boucle et du Giro en 2018. Un maillot qui évolue peu avec sa base de jaune et le plaquage de leurs sponsors principaux au centre « Jumbo-Visma ».

Elia Viviani Champion d'EuropeElia Viviani Champion d'Europe | © Cofidis

L’Italien Elia Viviani étrennera sa belle tunique de Champion d’Europe avec sa nouvelle formation Cofidis. Un ensemble simple, classe, qui le verra très certainement s’imposer à plusieurs reprises en 2020. Il débutera sa saison en Australie avec le Tour Down Under. 

Antoine Benoist débute bien l'annéeAntoine Benoist débute bien l'année | © Photopressbe

Plus d’évolution pour l’équipe de Mathieu Van der Poel qui s’appelle désormais Alpecin-Fenix, avec une tunique majoritairement grise alors que le blanc dominait l’an dernier. Le Breton Antoine Benoist a inauguré de la meilleure des façons les nouvelles couleurs en s’imposant sur le DVV Trofee de Baal. 

Par Maëlle Grossetête